FVCS Fédération des Villes et Conseils de Sages

 

 

Sous leur forme particulière, les Conseils de sages ont été une des premières formes organisées de participation des citoyens à la vie locale.

 

1982, acte I de la décentralisation.... et de la démocratie locale

La grande loi de décentralisation de 1982 (loi n° 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions) prévoit, dans son article premier, "le développement de la participation des citoyens à la vie locale", en contrepoids des transferts de compétences qu'opère ce texte.

De fait, la mise en place législative ou réglementaire de la démocratie locale ne commencera à s'ébaucher que dix ans plus tard et ne prendra tout son sens qu'à la fin des années 90.

Entretemps, des municipalités soucieuses de faire participer les habitants, à l'élaboration des mesures qu'elles étaient amenées à prendre, mettaient en place des commissions extramunicipales ne relevant d'aucun dispositif juridique spécifique, qui comprenaient des personnes n'appartenant pas au Conseil municipal.

 

1989, les premiers Conseils des Sages

 

 

C'est dans ce cadre, qu'en mars 1989,M. Kofi Yamgnane, maire de Saint-Coulitz, commune de 363 habitants du Finistère, installait un Conseil des sages chargé de l'assister dans l'exercice de son mandat. Ce conseil était composé de 9 membres élus par les quelques 80 personnes de la commune, âgées de plus de 60 ans

A la fin de cette année 1989, M. Jacques Auxiette, maire de la Roche sur Yon, préfecture de Vendée, qui comptait alors, plus de 48 000 habitants, se dotait à son tour d'un Conseil des sages.

 

 

 

18 février 1993, création de la Fédération des Villes Sages

 A l'initiative de M. Jacques Auxiette, les maires des premières "Villes Sages" décidaient d'établir un lien entre eux, en mettant en place une Fédération, dont le slogan était: "Pas de retraite pour la citoyenneté".

Son lancement, le 18 février 1993, à la Roche sur Yon était placé sous le Haut Patronnage du Président de la République.

 

La Charte de Blois

 A la même époque, était élaborée la Charte, dite de Blois qui définissait les principes fondamentaux applicables à la création et au fonctionnement des CDS.

Les règles, fixées alors, restent aujourd'hui pleinement valables et représentent le socle sur lequel se construisent les Conseils des sages.

 

 

Fichiers:
Charte-de-Blois POPULAIRE
Date 2015-11-19 Taille du fichier 74.12 KB Téléchargement 198 Télécharger

 

10 mai 2005  à l'Hôtel de Région à Nantes

 

Lors d'une Assemblée générale extraordinaire, à laquelle participaient

MM. Kofi Yamgnane, Jacques Auxiette et Jean-Pierre Fougerat,

les nouveaux statuts sont approuvés: ils introduisent les Conseils des Sages dans la structure de la Fédération des Villes Sages, qui devient

la Fédération des Villes et Conseils de Sages (F.V.C.S.)

 

 

 

8 octobre 2010 à Neufchâteau (88) :

En Assemblée générale, la Charte de Blois est modifiée. 

Elle vient réactualiser et compléter celle dite "de Blois" éditée en 1993.