Transition écologique et démocratique

Voir le programme

Nota: L’intégralité des pv d’assemblée , les comptes-rendus des ateliers et autres contributions seront accessibles au fur et à mesure de leurs publications par des liens insérés dans cet espace Congrès 2019.

 

Jeudi 14 novembre 2019

 

15e congrès national de la FVCS, c’est parti ! Avec Brigitte, responsable administrative de la fédération, le staff d’accueil efficace et souriant pour pointer les présents et leur remettre le kit du congrès : badge, programme, sacoche offerte par La Roche-sur-Yon, ville hôte du Congrès (https://www.larochesuryon.fr/)…

D’hier à aujourd’hui, trois piliers du mouvement des Sages, heureux de se retrouver : autour de Philippe GABORIAU, maire de Dompierre-sur-Yon et président de la FVCS, Kofi YAMGNANE et Jacques AUXIETTE, les “pères fondateurs” des deux premiers Conseils des Sages et (avec le regretté Jean-Pierre FOUGERAT) de notre fédération !

Pour se remettre en tête le positionnement et l’histoire de la FVCS : https://fvcs.fr/la-fvcs-cest-quoi/

Joie des retrouvailles pour les congressistes, dans un hall habillé d’une double exposition : les actions récentes du Conseil des Sages® local (animations Tour de France dans les EHPAD en 2018, fêtes d’antan…) et celles de leurs “confrères” du Conseil municipal des jeunes (environnement, biodiversité, respect de la nature).

Bienvenue au CYEL (!) de La Roche-sur-Yon où l’amphithéâtre se remplit, sinon de créatures célestes, du moins des congressistes 2019…

Luc BOUARD, maire de La Roche-sur-Yon accueille chaleureusement les Sages sous l’impérial regard de Napoléon 1er, fondateur de la ville en 1804.

Laudateur de “la plus belle ville et de la plus belle Agglomération dans le plus beau des départements (la Vendée)”, il rend hommage à Jacques AUXIETTE, maire de 1977 à 2004 et créateur du Conseil des Sages® local (https://www.larochesuryon.fr/…/la-mairie…/conseil-des-sages/).

“Le Conseil des sages®, c’est une instance vivante et vivace. Et même si nous ne reprenons pas in extenso ses propositions, celles-ci nourrissent l’action des élus et le quotidien des habitants. Des liens intergénérationnels se nouent avec le Conseil municipal des jeunes : nous avons besoin des plus sages et des moins sages !”

Philippe GABORIAU, président de la FVCS, ouvre le congrès de La Roche-sur-Yon, se félicitant de la présence des pères fondateurs de la FVCS Kofi YAMGNANE et Jacques AUXIETTE, de l’accueil du maire Luc BOUARD et de la participation au congrès de délégations de plus de 40 villes, dont plusieurs vendéennes et une ville tunisienne :

“Les Conseils des Sages® ont trouvé dans les terres solidaires de l’ouest de la France le terreau propice à leur installation et à leur croissance. Aujourd’hui le mouvement est national, et s’esquisse même à l’international avec la Tunisie. Et demain, ce sera partout où la Gouvernance ouverte, pour emprunter cette belle expression à la Constitution tunisienne, voudra être désormais la règle.”

Il annonce deux actes forts qui seront pris samedi 16 novembre dans le cadre de ce congrès :

“D’une part, le vote de la nouvelle Charte des Conseils des Sages® : c’est le seul texte qui fait loi et surtout pose les valeurs. En 26 ans, ce sera la 3e version de ce texte. Nous parlerons désormais de La Charte de La Roche-sur-Yon.

D’autre part, l’adoption, proposée à l’ensemble des congressistes, d’une motion fixant nos enjeux pour le temps long, 30 ans devant nous, avons-nous écrit, mais aussi pour des échéances plus immédiates, avec l’exercice démocratique de 1er plan des élections de mars 2020 : immense occasion d’interpeller et de transformer et ouvrir les pratiques de gouvernance municipale.”

Rappelant les thèmes des précédents congrès de la FVCS, il aborde ensuite celui de ce congrès 2019 “qui s’est imposé par sa force : Transition écologique et démocratique ; par son actualité ; par son caractère impérieux et en même temps tellement enthousiasmant.”

Il remercie “tous les acteurs qui ont préparé ce congrès et vont le faire vivre” : l’équipe de la FVCS, les élus, les services et les Sages de La Roche-sur-Yon, les animateurs et intervenants des 5 tables rondes programmées, les villes et conseils des Sages® présents. Sans omettre de saluer “ceux qui auraient aimé être là et que leur santé ou d’autres raisons ont empêché” : Danièle SCHWANHARD, 1re vice-présidente, Jean-Pierre JOLY, Corinne ARZUR, Claude MOREL…

Puis il conclut par ces mots : “j’ai un vrai plaisir et une grande fierté à déclarer ouvert ce 15e Congrès national de la Fédération française des Villes et Conseils des Sages® ! Et l’intuition que nous allons créer ensemble un beau, prospectif, utile et mémorable Congrès !”

Conseillère municipale, Françoise FOLTZER déclare : “la Ville de La Roche- sur-Yon et ses élus, les 45 membres de son Conseil des Sages®(https://www. larochesuryon.fr/…/la-mairie…/conseil-des-sages/) et les anciens membres qui constituent l’Amicale des Sages, vous accueillent pendant ces trois jours du 15e congrès national de la FVCS.

C’est une année particulière pour le Conseil des Sages® yonnais puisqu’il a eu 30 ans en octobre dernier et ce sont 461 sages qui se sont succédés au sein de cette Instance.

L’élue rappelle les travaux entrepris par les Sages locaux et les jeunes du CMJ dans une dynamique intergénérationnelle Et pour introduire ce congrès de la FVCS dont le thème est la Transition écologique et démocratique, elle passe la parole à “2 sages et 2 jeunes qui vont vous lire les 10 recommandations pour le respect de l’environnement.”

Conseil de jeunes et conseil des Sages® déclament les 10 édifiantes RECOMMANDATIONS POUR LE RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT autour des thèmes de la nature, des déchets, de l’eau, des transports, de l’énergie, des nuisances sonores, de la santé, du paysage, du recyclage, de la sensibilisation…

“Toi aussi, tu peux agir. Nous voulons une planète propre. Ensemble, on peut agir, mais chacun doit se sentir responsable”, concluent-ils.

CHARTE DE L’ENVIRONNEMENT – VILLE DE LA ROCHE SUR YONLIEN VIDEO

Le président donne l’exemple pour un petit en-cas de fin de séquence…

Les petits fours n’en font pas un : manifestement, une ouverture de Congrès, ça creuse les congressistes, bien avisés de prendre des forces dans la perspective des deux jours intensifs à suivre…

Malgré les apparences, notre responsable administrative Brigitte DELISLE ne profite pas des lieux (conservatoire de musique) pour proposer un tour de chant !

Elle rappelle simplement de ne pas oublier, avant d’aller dormir, les dernières instructions du jour…

 

Vendredi 15 novembre 2019

 

C’est à Venansault, cymbale en main, que Robert ANTONY, le « maître du temps », ouvre l’atelier matinal… en temps et en heure !

Le premier atelier démarre sous la présidence de Philippe Gaboriau…

C’est parti pour une belle journée de travail collaboratif… sous la houlette du cabinet conseil en transition AUXILIA avec Frédéric VASSE, directeur Recherche et Innovation et Christian CHATARD, chef de projets Territoires en transition. Le premier nommé pose le contexte et les enjeux de “l’écocitoyenneté au service de la transition écologique », au regard de l’état de notre planète qui lui inspire cette juste réflexion « Elle est où, la sagesse ?”

VOIR LA SUITE…

C’est la PAUSE café et rafraichissements, propice aux échanges après l’exposé d’AUXILIA. Pas de pause par contre pour les efficaces Sages locaux de Venansault, qui en quelques minutes, reconfigurent la salle en “espace atelier” d’une vingtaine de tables et autant de thématiques d’écocitoyenneté et de transition écologique…

8 étudiants en licence 3 Sciences politiques à l’ICES La Roche-sur-Yon participent au congrès et aux travaux de la FVCS. À la pause, ils prennent d’assaut… Kofi YAMGNANE, idéal témoin pour ces jeunes engagés dans des cursus de transition écologique et démocratique et de gouvernance ouverte !

À la pause, Stéphanie GOICHON, adjointe administrative de la FVCS, prend la pose “petite sirène de Copenhague”, en mode pensif… Pense-t-elle à l’inéluctabilité du bouillon que prendrait la petite sirène en cas d’inéluctable montée des eaux si l’on ne prend pas à bras le corps la problématique du changement climatique ?

Plus de 120 Sages studieux autour de 20 thèmes

Agriculture – Alimentation – Nouvelles formes de travail – Numérique – École et connaissance – Cœur de ville et village – Solidarités – Commerces et services – Logement – Consommation – Biodiversité et environnement – Eau – Déchets – Énergies renouvelables – Sobriété énergétique – Changement climatique – Mobilité autre que la voiture individuelle – Mobilité des courtes distances et levier des solidarités – Mixité sociale et lien entre les générations – Participation citoyenne et associative.

Excusez du peu ! Ça phosphore, ça débat, ça pond de l’idée : du pur jus de crâne (évidemment bio !) estampillé “cuvée Congrès FVCS 2019”…

Non, il ne s’agit pas de la photo finale de la remise des César… Même si les Sages, représentés par les 20 rapporteurs des travaux réunis sur scène, ont bien mérité de “l’Écocitoyenneté et de la transition écologique” !

Une restitution dense, rythmée, riche de constats, de perspectives et de projets, des plus simples et aisés à mettre en œuvre aux plus ambitieux ! Mais les enjeux méritent de l’audace et de la détermination… dont ne manquent pas les congressistes. Leurs contributions sont saluées par les animateurs d’AUXILIA, qui invitent les Sages à s’engager durablement dans les problématiques traités par ce congrès 2019.

Pause sustentation… et dégustation au restaurant d’Application Lycée Édouard Branly. Un déjeuner à la fois roboratif et succulent agréablement servi par des étudiant(e)s conjuguant compétence et sourire. Le café avalé, retour vers le CYEL pour poursuivre cette dense 2e journée du congrès de la FVCS…

Ça redémarre avec la restitution par AUXILIA des enseignements des ateliers de la matinée :

  • l’agriculture et l’alimentation mobilisent,
  • les collectivités ont bien avancé sur la participation, les cœurs de ville, la problématique des déchets,
  • les Sages sont très actifs sur la mixité sociale et relationnelle, la participation, le numérique, la solidarité… autant de thèmes abordés dans les derniers congrès de la FVCS !

Les résultats précis seront affinés post-congrès et mis à disposition des adhérents de la FVCS via le site www.fvcs.fr

Charles BARREAU, de l’association RUPTUR, ouvre la 1re table ronde de l’après-midi
“Regards croisés sur l’engagement en faveur de la transition écologique”.

VOIR LA SUITE…

Florian GEFFROY, directeur de Rivages de France, présente cette association qui, de- puis 1990, fédère, représente, anime et valorise un réseau national de gestionnaires d’espaces naturels littoraux et lacustres préservés (collectivités, associations et fédérations, fondations, opérateurs publics), aux côtés du Conservatoire du littoral.

VOIR LA SUITE…

Patrick JOUIN , maire de La Faute sur Mer
En février 2010 à La Faute-sur-Mer survient la tempête Xynthia, avec son dramatique bilan humain, matériel et environnemental. Amer constat de la fragilité du cordon dunaire, de la pression humaine exercée par l’urbanisme et le tourisme, du bouleversement de la biodiversité.

Pour le maire actuel Patrick JOUIN…

VOIR LA SUITE…

Sans transition, on embraye sur la 2e Table ronde consacrée à L’INTERNATIONAL, et appuyée sur l’expérience d’El Guettar (Tunisie), ville en coopération avec Dompierre-sur-Yon.

Témoignent successivement le Réseau régional multi-acteurs (Mathilde BEZIAU), les participants guetarris (Mohamed HMID, coordonnateur des Sages et Lofti RACHID, directeur général des services), les élus et acteurs dompierrois (Philippe GABORIAU et Monique REYNAUD, Gildas TOUBLANC), et l’association des échanges internationaux de Dompierre-sur-Yon (Danièle CHISSON), autour de la coopération fructueuse engagée, de la création d’instances intergénérationnelles de démocratie participative et de gouvernance ouverte.

Post-congrès, les adhérents de la FVCS disposeront sur www.fvcs.fr d’une restitution plus documentée de cette table ronde animée !

« Pause goûter » bienvenue, après deux passionnantes tables rondes et deux heures d’échanges d’expériences, de la transition écologique à la citoyenneté internationale.

Fidèle de la FVCS et de ses congrès, l’animateur Pascal AUROUX pose le contexte, les enjeux et les perspectives de la 3e et dernière Table ronde de la journée, sur le thème “Accompagner la démocratie locale dans nos villes, un métier en devenir dans la fonction publique”, avec les témoignages éclairés de professionnels de la démocratie locale, des personnes-clé, Fanny BAILLY, Laure PHIRMIS, Amandine BABARIT…

LIRE LA SUITE…

Retour au restaurant d’Application Lycée Édouard Branly, qui accueille les congressistes de la FVCS pour le traditionnel diner de gala… en musique traditionnelle !

LIEN VIDEO

Moments de détente

“J’ai l’accordéon qui me démange”, se dit derechef le président de la FVCS lui-même ! Se rappelant de plus jeunes années, Philippe GABORIAU emprunte à l’un des musiciens son “piano du pauvre” et fait découvrir la richesse de son jeu !

Les congressistes locaux se souviennent d’une époque pas si lointaine ou Jan do Fia et autre Marao Ner dépoussiéraient le folklore et enflammaient les parquets de danse traditionnelle revisitée ! En avant deux…

L’anecdote ne manque pas de saveur : ancien directeur de lycées hôteliers, Michel GAILLOT, maire d’Échillais, retrouve au Lycée Branly de La Roche-sur-Yon… deux de ses anciens élèves qui ont fait leur chemin !

Verrine de mogette, poisson beurre blanc à se damner, pain perdu chantilly poire caramel à ériger la gourmandise en vertu, et en bonus le service souriant des jeunes serveuses et serveurs en devenir : bravo et merci !

En atteste ce tour des tables, les convives ont vivement apprécié tant ce qu’ils ont trouvé dans leur assiette que l’ambiance amicale et chaleureuse qui a présidée aux agapes !

Mais il faut penser à regagner ses pénates pour prendre un repos salvateur, car demain matin, le programme sera plus que copieux…

 

Samedi 16 novembre 2019

 

3e et ultime matinée de travail pour les Sages sur ce congrès national 2019. Philippe GABORIAU, notre président, remercie l’ensemble des présents, animateurs, intervenants, congressistes, pour leur participation et leurs contributions.

Il ouvre l’ASSEMBLÉE STATUTAIRE de la FVCS par le RAPPORT D’ACTIVITÉS

VOIR LA SUITE…

RAPPORT FINANCIER par Philippe GABORIAU, président de la FVCS

“Les élus et les villes ici réunis le savent : pas d’action sans moyens ni budget !”

Notre trésorière a préparé les comptes, validés par notre vérificatrice aux comptes pour ce qui concerne la partie réalisée de cet exercice prévu se clore au 31 décembre, et elle m’a demandé de vous les commenter.

“Un exercice de transition, mais aussi un exercice accompagnant notre réorganisation et notre développement.”

VOIR LA SUITE…

RAPPORT D’ORIENTATION par Philippe GABORIAU, président de la FVCS

“Nous avons posé des bases pour l’avenir. Notre stratégie est celle du développement de la FVCS, qui ne peut se concevoir que par une consolidation de son rôle et de son utilité auprès de ses adhérents. Je vous propose de poursuivre cette stratégie, qui nécessitera de continuer à nous mobiliser et de nous compter plus nombreux.”

VOIR LA SUITE…

L’assemblée adopte la NOUVELLE CHARTE DES CONSEILS DES SAGES®
Version de la Charte proposée au vote de l’Assemblée Générale et approuvée le samedi 16 novembre 2019

Télécharger la nouvelle Charte 2019 de La Roche sur Yon

ÉLECTIONS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION


Statutairement, le Conseil d’administration compte au maximum, 27 membres, à savoir : 9 issus du premier collège (élus) et 18 du second collège (sages), renouvelables par tiers.

Voir composition du nouveau Conseil d’Administration élu le samedi 16 novembre 2019

Avec “UNE VILLE, UNE ACTION”, place à l’expression et à la valorisation de Villes et Conseils des Sages : 25 des villes inscrites au congrès présentent une action menée par leur Conseil des Sages, à l’appui d’un diaporama.

Numérique, intergénérationnel, aménagements, animations, patrimoine, environnement, citoyenneté… autant de thématiques diversifiées où s’expriment l’imagination fertile et l’investissement volontariste des Sages.

Revue de détail de la cuvée 2019 (grand millésime !) présentée à rythme soutenu (bravo aux rapporteurs/trices pour leur esprit de synthèse) :

VOIR LA SUITE…

Les Sages locaux disent tout leur plaisir d’avoir accueilli et contribué au succès de ce 15e congrès !

En retour, la FVCS, par la voie de Robert ANTONY, les remercie chaleureusement mais annonce aussi une nouvelle qui ne ravira personne : son départ des instances de la FVCS après de longues années de bénévolat actif. L’efficace et respecté « vieux Sage » aura marqué le mouvement des Sages de son empreinte (y compris vocale) et tout le monde regrettera également l’homme affable et volontiers rieur. Bonne « re- traite », Robert !

À noter également le départ de Danièle Schwanhard, 1ère vice-présidente (absente du congrès pour raison de santé) dont le mandat se termine et qui ne renouvelle pas sa candidature au conseil d’administration. Elle a “beaucoup donné” au cours de ses dernières années, beaucoup contribué notamment par son professionnalisme dans la rédaction des textes, pv, comptes rendus, etc. Elle sera également très regrettée.

Mais nul doute que ces deux personnalités remarquables maintiendront le contact avec la fédération !

TABLE RONDE FINALE

“Une fédération riche des territoires en mouvements”, c’est le thème choisi, pour cette ultime Table ronde animée par Pascal AUROUX, avec les témoignages des maires de Couëron, Aizenay, Palluau, Pouzauges, Couëron, Dompierre-sur-Mer, Échillais, Puteaux, Rives-de-L’Yon et les représentants tunisiens de El Guettar, en présence de Jacques AUXIETTE et Kofi YAMGNANE.

VOIR LA SUITE…

Philippe GABORIAU conclut en remerciant et félicitant toutes et tous avant de proposer au congrès d’adopter une motion…

30 ans d’existence, 30 ans devant nous…

MOTION ADOPTEE PAR LE 15e CONGRÈS DE LA FVCS A LA ROCHE-SUR-YON
Les 14, 15 et 16 novembre 2019

Voir le document

La Roche-sur-Yon, samedi 16 novembre 2019

C’est officiel : le 16e congrès national de la FVCS aura lieu à JEUMONT, commune du département du Nord dans les Hauts-de-France ! Ses représentants et la FVCS s’en félicitent !

Mais d’ici là, grand grand grand merci à la Ville, aux services et aux Sages de La Roche-sur-Yon pour leur organisation «tip top», leur disponibilité et leur bonne humeur au cours des trois jours de ce 15e congrès national parfaitement réussi ! Si, si !

Avant le déjeuner de clôture du Congrès, réunion du conseil d’administration de la FVCS pour élire le BUREAU de la fédération :

Président : Philippe GABORIAU, maire de Dompierre-sur-Yon (85)
1re vice-présidente : Claudine AUBRY, Conseil des Sages® de Saint-Paul-Trois-Châteaux 2e vice-président : Jean-Paul MOLLARD, Conseil des Sages® de Montceau-les-Mines (71) Secrétaire : Christine PIAUD-CUISINIER, Conseil des Sages® de Venansault (85)
Co-secrétaire : Ginette PAUCTON, Conseil des Sages® d’Alençon (61) 2e Co-secrétaire : Corinne ARZUR, Conseil des Sages® de Couëron (44)
Trésorière : Évelyne BERNARD, Conseil des Sages® d’Aubigny-Les Clouzeaux (85) Trésorière-adjointe : Mireille KERBOAL, élue de Lormont (33)
Autres membres : Jean-Pierre GABRIAULT, élu de Dompierre-sur-Mer (17) – Bernard BENECH, Conseil des Sages® de Lormont (33) – Andrée GALLIOT- MARCOUILLER, Conseil des Sages® de Lormont (33) – Marie-Jo PICHARD, Conseil des Sages® de Montceau-les-Mines (71)
Chargé de la communication et délégué régional Aquitaine, secteur nord : Pierre RIVAUD, Dompierre-sur- Mer (17).

Les missions du Bureau :

  • assurer la gestion courante de l’association ;
  • préparer les réunions du conseil d’administration (CA) ;
  • mettre en œuvre les actions de promotion, de représentation et de défense des intérêts des adhérents de la FVCS au niveau national.

Félicitations et bon mandat à toutes et tous !

Voir les Photos du Congrès 2019